Partager :
sellerie ambulante - équipements chevaux

Passionnée d’équitation et propriétaire d'une dizaine de chevaux, Emilie Prudhomme a essayé plusieurs métiers avant de trouver sa voie. Après un bilan de compétences, elle réalise qu'elle peut allier sa passion de toujours avec son projet professionnel et mettre son expérience des équidés au service de consommateurs initiés. C’est l’association Initiative Eure-et-Loir qui l’a accompagnée dans cette chevauchée trépidante.  

 

Faire de sa passion, son métier  

Depuis son plus jeune âge, Emilie fait du cheval. Passionnée par ce milieu, elle devient propriétaire d’une dizaine de chevaux qu’elle élève dans son écurie familiale. Avec son mari et leurs trois enfants, ils quittent la région parisienne pour s'installer dans un corps de ferme du Centre Val de Loire. En plus de s’occuper de ses chevaux, Emilie enchaîne des petits boulots éloignés du monde équestre.  

« C’est une conseillère de Pôle Emploi qui m’a permis de réaliser, lors d’un bilan de compétences, que j’étais faite pour travailler dans le domaine équestre et du commerce ».   

La cavalière pense d’abord qu’elle n’est pas faite pour cela, avant d’avoir la révélation, en tombant sur une boutique de matériel d’équitation qui a fermé ses portes. Ni une, ni deux, Emilie se met en selle et se lance dans le projet : elle va ouvrir une sellerie, mais itinérante. Elle a déjà un camion, il n’y a plus qu’à ! 

 

Franchir les obstacles avec Initiative Eure-et-Loir  

L’entrepreneuse de 40 ans démarre une formation de trois mois chez BGE sur la création d’entreprise, puis franchit les portes d’Initiative Eure-et-Loir pour le financement de son projet.  

Emilie Martin, chargée de mission, lui prodigue de précieux conseils pour pitcher son projet devant le comité d’agrément, l’étape décisive pour obtenir un prêt d’honneur à taux zéro et financer son entreprise. Allure Sellerie démarre en septembre 2022. 

C’est Françoise Zibell, ancienne cheffe d’entreprise à l’international, experte-bénévole et marraine chez Initiative Eure-et-Loir, qui accompagne gratuitement Emilie dans son parcours entrepreneurial.

«  Françoise ne connaissant pas le milieu équestre, elle m’apporte un autre regard et m’aide à prendre du recul sur mon activité.»

 

Une sellerie ambulante, à la rencontre des clubs équestres  

Avec son camion, Emilie se déplace chez les professionnels et les particuliers dans les régions Centre Val de Loire, Normandie et Ile-de-France, à la rencontre des cavaliers et des chevaux.  

«  Je me rends aussi aux concours départementaux, régionaux et nationaux. Dans le monde équestre, les gens préfèrent travailler avec des indépendants. Ma clientèle est fidèle, ce qui est rassurant ! »

Selles, brides, bottes, cravaches... Dans son camion, elle propose tous les équipements et accessoires équestres ainsi que des produits de soin, et ses bons conseils. Allure Sellerie rassemble les plus grandes marques équestres - au total 3 000 références - dans sa boutique itinérante, et bientôt sur son site internet.