Partager :

Vous êtes demandeur d'emploi et vous avez des difficultés à trouver un emploi salarié sur votre territoire ? Avez-vous pensé à créer ou reprendre une entreprise ? 

La création ou la reprise d'une entreprise sont de puissants leviers du retour à l'emploi. En 2019, plus de la moitié des entrepreneurs que nous avons soutenus étaient demandeurs d'emplois, dont un tiers l'était depuis plus d'un an. Ces entrepreneurs font preuve d'une ténacité en devenant souvent, à leur tour, des créateurs d'emplois sur leurs territoires. 

11 800

entrepreneurs financés et accompagnés par Initiative France en 2019 étaient demandeurs d'emploi 

La Promesse Initiative France est particulièrement adaptée aux besoins des demandeurs d'emplois : 

  • Le prêt d'honneur à taux 0 est octroyé sans garanties. Il permet à des personnes qui disposent de peu ou pas de fonds propres de se lancer dans l'aventure de la création d'entreprise ! Les banques sont particulièrement sensibles à ce prêt d'honneur et à la confiance que nous plaçons dans votre capacité à mener à bien votre projet : pour 1 € de prêt d'honneur octroyé, les banques en prêtent généralement 8 ! 
  • L'accompagnement que nous vous proposons dès le début de votre projet, avant même l'obtention des financements, est une sécurité. Nous analysons ensemble vos besoins de financements, au plus juste, et évaluons en toute transparence vos chances de réussite. 
  • Cet accompagnement se poursuit dans les premières années de vie de votre entreprise. Une marraine ou un parrain bénévole peut ainsi vous faire bénéficier de son expérience pour vous aider à prendre des décisions. Nos équipes de salariés restent à vos côtés pendant plusieurs années pour vous conseiller ou vous alerter. 
reprise, réseau Initiative

Loïc Cresto, animateur d'Initiative Ariège

Notre accompagnement repose sur une évaluation fine et prudente de la viabilité de la future activité, et sur le prêt d'honneur, qui met le pied à l'étrier. Ce soutien est particulièrement pertinent pour les demandeurs d'emploi de longue durée et bénéficiaires des minima sociaux. Ces entrepreneurs, qui n'ont pas ou très peu d'apport, accèdent au financement bancaire grâce à la solidité et à la confiance que nous plaçons en leur projet.