Partager :
réseau Initiative, développement des entreprises

Entrepreneur des quartiers #5 : Né en Palestine, Hamad Awad y grandit et y étudie avant de venir en France en 2012, âgé de 22 ans, pour travailler en tant qu’enseignant. Attaché à ses racines et amoureux de gastronomie, il décide de suivre sa passion et de lancer, avec sa femme, un restaurant aux saveurs d’Orient dans un quartier prioritaire de Roubaix. Récit d’un entrepreneur authentique, qui nous offre un voyage par les papilles !

Un rêve : partager les saveurs de son pays

D’origine palestinienne, Hamad Awad est étudiant en Français Langue Etrangère et arrive en France en 2012, pour enseigner l’arabe dans des lycées de Lille. Il rencontre alors sa femme, avec qui il s’installe à Roubaix et décide de faire un tournant à 360° dans son parcours professionnel, quittant les souliers de professeur pour enfiler un tablier de chef cuisinier. « La cuisine était pour moi un loisir, un souvenir d’enfance lorsque j’aidais ma mère à préparer les repas à la maison. Par la suite, c’est devenu un métier qui m’a aidé à financer mes études et, enfin, le projet de mon entreprise. J’ai eu envie de créer ma propre cuisine, de mélanger les saveurs palestiniennes avec les plats traditionnels français, tout en étant vegan. J’aime l’idée de voyager à travers son assiette, de s’ouvrir à d’autres cultures culinaires. »

Un accompagnement sur-mesure avec Initiative Lille Métropole Nord

En 2017, Hamad Awad prend contact avec Initiative Lille Métropole Nord, qui l’aide à construire son projet dans le détail, à réfléchir aux fournisseurs et à rechercher des financements. Il obtient un prêt d’honneur de 24 000 € à taux zéro, qui lui permet d’obtenir ensuite d’autres prêts bancaires. En octobre 2018, le restaurant Palestinian ouvre ses portes, en plein cœur de Roubaix.

hamad awad reference« Ouvrir mon restaurant, c’était un long chemin semé d’obstacles mais je me suis accroché ! La plateforme d’Initiative France à Roubaix m’a accueilli, conseillé et aidé à préparer mon business plan. Le prêt d’honneur obtenu m’a permis de convaincre la banque plus facilement. J’ai aussi un parrain qui est très présent : il m’appelle régulièrement, me soutient, m’aide à développer mon restaurant. »

Une cuisine palestinienne vegan, c’est un concept entièrement nouveau pour la ville : le Palestinian attire vite une clientèle locale curieuse, mais aussi tous ceux qui travaillent au centre-ville et viennent pour leur pause-déjeuner.

Déjà un deuxième restaurant !

Faire découvrir les spécialités palestiniennes aux habitants de la métropole lilloise tout en s’installant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville : c’est un pari réussi pour Hamad ! Son restaurant grandit rapidement et compte aujourd’hui trois employés. Pendant les deux confinements de 2020, Hamad a poursuivi son activité, seul aux fourneaux, pour continuer à offrir aux locaux sa cuisine savoureuse, en vente à emporter. Pour l’aider à traverser cette période de ralentissement économique, Initiative Lille Métropole Nord lui a accordé un nouveau prêt. Le Chef palestinien poursuit ses projets gustatifs : en août dernier, un second restaurant a ouvert à Lille, le Naplouse, du nom de sa ville natale.

 


 

Entreprendre dans un quartier prioritaire, c'est possible ! Découvrez nos 5 portraits : 

Dans la même catégorie

micro-crédit, chef d’entreprise, Initiative France, accompagnement
réseau Initiative, microcrédit, Louis Schweitzer, reprise, porteur de projet

Portrait / Témoignages

Avec Boc d'Oc, Lucie Rocherieux met les saveurs occitanes en bocal

Crédit photo : Marion Dutilleul Partager l’amour de sa région et promouvoir une alimentation saine et gourmande, le tout dans une démarche éco-responsable : c’est la recette de Lucie...
reprise, chef d’entreprise, Initiative, réseau Initiative
microcrédit, entreprises, porteur de projet

Portrait / Témoignages

Comm'une opportunité, le site de rencontre entre entrepreneurs et collectivités

Mettre en contact des entrepreneurs avec les collectivités partout en France, c’est l’ambition de Julie Levêque, Virginie Bois et Alexandre Salaün, lorsqu’ils créent Comm’une opportunité en...