Partager :
Initiative France, chef d’entreprise, Louis Schweitzer

C’est dans le Lot, à Cambes, que le Mouton Givré fabrique des sacs isothermes en laine, issue d’élevages de brebis de la région, au coloris naturel : zéro plastique, zéro matière polluante. Accompagnées et financées par Initiative Lot et lauréates du prix des Parcs naturels régionaux de France au concours Innover à la campagne, Cinthia Born et Elodie Madebos redonnent à la laine française un coup de fraîcheur !

 

Ce sont des éleveurs de brebis caussenardes, une race ovine rustique, qui ont permis à Cinthia Born et Elodie Madebos de se rencontrer et de fonder ensemble leur entreprise Le Mouton Givré. Cinthia, proche du monde agricole et travaillant dans le commerce, a eu envie de créer un produit qui revalorise la laine française :

« Je me suis rendue compte que 80% de la laine produite en France est vendue à bas prix à l’étranger, notamment en Asie, pour être revendue sous forme de pulls. Or, le savoir-faire est présent en France : nous pouvons transformer la laine ici et fabriquer des produits de qualité, en matières naturelles et entièrement locales. »


En 2018, Cinthia entre en contact avec Elodie, costumière de métier et, ensemble, les deux femmes allient leurs compétences et créent un sac isotherme en laine : « La laine est un bon isolant : nos deux modèles, le cabas et le lunch bag, permettent de garder la nourriture au frais ou au chaud entre 4 et 6h. Et ils sont 100% bio-dégradables ! »

 

sac isotherme

Les entrepreneuses aiment récolter la laine par elles-mêmes. « On est en contact avec des éleveurs de brebis du Lot et du Lot-et-Garonne, et on vient, au moment de la tonte, faire le tri de la laine que l’on va utiliser. On achète la laine à un prix supérieur à celui du marché : celui-ci est tellement bas que la tonte coûte plus cher aux agriculteurs que ça ne leur rapporte. Pour nous, c’est important de payer un juste prix et de revaloriser cette belle matière. »

 

Le Mouton Givré rencontre un grand succès : lancé en 2019, Cinthia et Elodie ont actuellement 2 employés, et l’équipe accueillera 3 nouvelles personnes en septembre 2021. L’entreprise prévoit ensuite l’achat d’un atelier de 300m2 pour augmenter la production et développer notamment de la teinture naturelle.  

Dans la même catégorie

création, prêt d’honneur, comité d’agrément, Initiative
création, Nacre

Portrait / Témoignages

Grégory Haye : "Avec Aromacomtois, je distille des huiles essentielles issues des résineux du Jura"

Travailler dehors et penser un autre modèle économique plus en accord avec ses valeurs et sa région, voilà les ambitions de Grégory Haye lorsqu’il lance en juillet 2017, Aromacomtois....
créateur d’entreprises, Initiative, micro-crédit
Initiative, parrainage, France Initiative, réseau Initiative, plateforme

Portrait / Témoignages

Locagourmand : les plats cuisinés 100 % locaux et solidaires

En 2018, Clément Gimbrède, jeune entrepreneur 29 ans, crée Locagourmand. L’objectif : proposer des plats cuisinés de qualité et au prix juste pour les consommateurs, mais aussi pour les...